STAND ANGOUMOISIN

                             LOGO STAND

ECOLE DE TIR

 

COMPETITIONS 

 

C’est la FFTir qui délivre l’avis favorable en tant que fédération ayant reçu délégation du ministre chargé des sports, prévu par l’article R. 312-5 du CSI.

 

  • L’avis favorable atteste de  :

   - l’assiduité au tir et de la capacité à détenir et utiliser une arme en sécurité par un membre d’une association agréée titulaire d’une licence fédérale en vue de la pratique du tir sportif.

 

  •    - la formation initiale aux règles de sécurité, de stockage et de manipulation des armes par les personnes exposées à des risques sérieux pour leur sécurité en raison de leur activité.

 

  • L’avis favorable permet au licencié Fftir de demander l’autorisation d’acquisition de détention d’une arme des catégories B 1° B 2° B 4° B 9°. A noter que l’avis favorable n’est pas nécessaire pour les éléments d’armes (Art R312-5 4° c) du CSI).
  • L’avis favorable doit être joint à la demande de renouvellement d’autorisation de détention d’armes dès lors :
    •    - de la pratique régulière du tir par le licencié tireur sportif pendant toute la période de la précédente autorisation (actuellement cinq ans).
    •    - que la pratique du tir n’a pas été interrompue durant douze mois, au moins, au cours de la période d’autorisation.
  • L’avis favorable est subordonné à :
    •    - la réalisation, au sein d’une association de tir agréée, sous le contrôle de son président ou d’une personne désignée par lui, de trois tirs contrôlés, espacés de deux mois, au cours des douze mois précédents la demande. (uniquement pour une 1ère demande.) Pour les demande ultérieures, juste une assiduité laissée à l’appréciation du président du club.
    •    - la tenue de la liste nominative des personnes ayant participé à ces séances de pratique du tir, et des personnes, exposées à des risques sérieux pour leur sécurité en raison de leur activité, ayant reçu la formation initiale aux règles de stockage et de manipulation des armes.
    • la mise à disposition de cette liste à la Fftir et aux agents habilités de l’État.
  • L’avis favorable est retiré dès lors :
    •    - d’un manquement aux conditions d’assiduité au tir.
    •    - d’une infraction grave aux règles de sécurité avec information sans délai du préfet compétent.